Pour l'anniversaire de Mr Opio, j'ai décidé de l'emmener diner dans un restaurant parisien étoilé, sans lui dévoiler duquel il s'agissait.

Lui qui n'aime que très moyennement (et moi pareil ça tombe bien) les ambiances guindées, la perspective de se retrouver entouré d'une armada de serveurs pour lui tirer sa chaise-servir du vin à peine son verre reposé-balayer les miettes de pain sur la nappe amidonée au milieu d'une ambiance disco feutrée voire pourquoi pas accompagné d'une harpiste  (copyright Gad Elmaleh), ça ne l'enchantait guère. Je l'ai laissé mariner jusqu'à 20h, sadique que je suis, avant de lui réveler où il devait se rendre.

amenu1

Rue des Grands Augustins, non loin des Bouquinistes ou de Mariage Frères se trouve

amenu4

Soulagement de Mr Opio, c'est détendu, comme ambiance, limite on ne s'entend pas parler et on tape la discute avec son voisin de table

(j'ai quand même pas osé goûter dans l'assiette de Trintignant père, tout de même - fin de la minute pipole).

Ca faisait un sacré bail que je voulais le tester, ça a du bon la quarantaine !

Inutile de préciser que je ne suis pas critique culinaire, mais quand même je me permets de donner mon avis à moi que j'ai :

Un petit aperçu sera plus parlant

(non, même pas honte de photographier mon assiette - quand j'ai pensé à le faire avant de déguster)

amenu

Agneau de lait, Tamarin - Miso, Jus de Curry Thai

amenu2

Glace chocolat blanc - Wasabi, Pistache - Torrone, Jus Thé Vert

amenu3

J'ai oublié l'intitulé de la carte mais je me rappelle très bien de la rhubarbe, des goyaves et du frozen yogurt fraise hmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmm

C'était TRES délicieux, je m'arrêterai là, faites confiance au Michelin.

Ze Kitchen Galerie