06 mars 2008

Trop d'info tue l'info

Ce soir c'est culture Ce soir je vais au théatre voir Enfin normalement. Je ne sais plus. J'ai fait l'énorme erreur d'aller chercher sur le net des critiques et des avis... à quoi ça sert vu que les places sont achetées depuis belle lurette. Mais je ne peux pas lutter contre ma curiosité irrépressible, celle là même qui me pousse à aller chercher sur la toile à quoi pourraient bien correspondre tous ces symptômes que j'ai l'impression d'avoir et que mais c'est bien sûr, j'ai un cancer du doigt de pied c'est certain... [Lire la suite]
Posté par opio à 13:51 - - Commentaires [21] - Permalien [#]

29 janvier 2008

Imagine toi

C'est marrant comme critiquer, descendre en flèche, c'est drôlement plus facile qu'encenser et porter aux nues... Dire simplement qu'on a été transportée, pendant une petit heure, au pays de la bonne humeur putain c'est niais c'est clair j'y arrive pas Et pourtant il est fort ce Julien Cottereau, parce que pour donner envie à Opio-l'aigrie de sautiller dans les flaques sous le crachin Boulonnais un soir de décembre en sortant du théatre, fallait vraiment être balèze. Un bon bol d'air P U R, une dose d'oxygène... [Lire la suite]
Posté par opio à 00:03 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
20 juin 2007

PERSEPOLIS

Comme Fred l'avait annoncé, Persepolis sort mercredi prochain en salles,  le 27 juin : CHOUETTE ! Sauf que ! Hier en allant voir Shrek 3 (premier cinéma de Miss Mo qui n'a pas encore integré le concept de "je ne suis pas dans le salon sur mon canapé" HEY JO ! T'AS VU IL A DIT PROUT !!! T'AS VU ? JOOOOOOOOOOOOOO !!!! et à la scéance de 20h en semaine, y a pas forcément que des kids dans la salle hin hin hin... Donc je disais sauf que : au PATHE BOULOGNE, Persepolis sera en avant première CE vendredi 22 ! ... [Lire la suite]
Posté par opio à 08:27 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
04 juin 2007

Arrête ton cirque

Samedi soir à St Denis dans le neuf cube, qu'est ce qui pouvait bien fasciner les Opio Monsieur et Madame à ce point, les retenir en haleine, tour à tour bouche bée, le poil hérissé sur les avants bras, le souffle coupé ou pris d'un fou rire  ? Si vous pensez à France Ukraine au Stade de France vous êtes grave à côté de la plaque. Non ... nous étions... au cirque ! Enfin pas n'importe lequel hein, le pauvre chapiteau miséreux avec les fanions délavés, très peu pour nous, trop déprimant. Non, il s'agissait du... [Lire la suite]
Posté par opio à 15:44 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
16 novembre 2006

Faisons un Opéra, à Lyon en 2007

Dans la série nostalgie, un petit bijou dont je connais encore certains passages par coeur... Une première partie où une troupe d'enfants s'attelle à la fabrication d'un opéra : attribuer les rôles, chanter juste, fabriquer les costumes, les décors... Puis la deuxième partie : l'opéra en lui même qui raconte l'histoire de Sam, un pauvre petit garçon vendu par son père à deux méchants ramoneurs, et qui se retrouve coincé dans la cheminée d'une maisonnée bourgeoise... Certains Dimanche nous écoutions en boucle le 33 tours avec ma... [Lire la suite]
Posté par opio à 11:09 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
13 novembre 2006

On y était

et c'était trop chouette... même pas trop mal placées, quelques rangs derrière Alain Chamfort et Aure Attika (non ils n'étaient pas ensemble, je ne lance pas de fausses rumeurs à la Marc O. moué !) Alors oui je sais, on n'y voit rien sur mes photos pourries, mais elles ont été prises au péril de ma vie, (si) donc je les mets tout de même, histoire d'avoir un témoignage de ma bravoure (je précise que je ne met pas de flash pour pas gêner mes voisins, qui eux, se sont pas gênés pour le coup et qui nous ont fait reperer par le... [Lire la suite]
Posté par opio à 10:10 - - Commentaires [20] - Permalien [#]

25 octobre 2006

La daube de l'année (et elle est pas provençale)

Bon ben voilà, fallait bien que ça arrive, me suis tapée une grosse merde cette saison.Encore désolée Allegra et Julie, hein, mais au moins le resto ensuite était OK (quoique ) De Helena Noguera et Barbara d'Alessandri. Mise en scène Dominique Farrugia, Barbara d'Alessandri. Avec Helena Noguera, Anne Depetrini, Florence Thomassin. Mariées et après avoir eu beaucoup d'enfants, Blanche-Neige, Peau d'ane, Cendrillon et la Belle au Bois Dormant constatent que si le prince n'est pas tout à fait charmant, elles ne sont pas... [Lire la suite]
Posté par opio à 23:47 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
21 octobre 2006

L'Emmerdeur

Un bonne comédie de boulevard de temps en temps, ça fait pas de mal. Perso je collais parfaitement à la critique de Télérama, n'ayant pas vu le film. Avis de TéléramaDeux chambres d'hôtel contiguës : dans l'une, un pauvre type prêt à se suicider parce que sa femme l'a quitté, dans l'autre, un tueur devant exécuter un contrat. Et le premier va pourrir la vie du second. D'abord créé sur scène, "L'Emmerdeur" fut un énorme succès au cinéma, en 1973. Mieux vaut, toutefois, oublier le film pour apprécier cette version... [Lire la suite]
Posté par opio à 00:45 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
06 octobre 2006

Si tu mourrais

J'adore Catherine Frot, et encore plus Robin Renucci qu'on ne voit plus assez à mon goût depuis un moment... Une chouette pièce, pleines de doutes et d'interrogations, j'ai resisté à l'envie subite de faire les poches de mon mari en rentrant... Toujours un peu de mal avec Bruno Putzulu, je ne saurais expliquer pourquoi, juste que je ne le trouve pas naturel pour un sou. Et pis la cherry on ze cake, Samuel Benchetrit et Anna Mouglalis devant le théatre... wouah le couple de la mort... j'ai même pas osé dégainer mon... [Lire la suite]
Posté par opio à 00:06 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
22 septembre 2006

Le Soldat Rose

Je suis tombée par hasard la semaine dernière, avec Lorraine, en passant devant la boutique Rykiel Enfant, sur cette affiche: Il était une fois un chanteur qui s'appelait Louis. Louis Chédid. Quand il était plus jeune, il avait été raton laveur sur le très joli Emilie Jolie de Philippe Chatel. Depuis, l'idée lui trottait dans la tête : écrire un conte musical pour les enfants. Mais attention, pas que pour les petits enfants ! Pour les enfants moyens aussi. Et pour les enfants grands, pour les enfants immenses, pour les enfants... [Lire la suite]
Posté par opio à 00:04 - - Commentaires [20] - Permalien [#]