Et voilà... malgré 9 mois de discipline sans faille... une prise quotidienne à jeun de gouttes au goût indefinissable mêlant des notes d'"acier inoxydable" et une touche de "wasabi", à garder sous la langue une longue, très longue minute... la nature m'a clairement fait comprendre qu'elle m'avait mis KO, moi, l'urbaine-accro-au-macadam.

L'allergie au pollen a vaincu mon traitement de désensibilisation.

L'open space profite donc de ma transformation :

atchoum1atchoum2

et j'édite pour préciser qu'il s'agit d'ATCHOUM et non de GRINCHEUX bande de mauvaises langues

Ma collègue-d'en-face, desesperée, m'a demandé d'un ton plaintif mais compatissant : "ça va être comme ça toute la journée ? ????"

Ben oui, on peut pas lutter, le pollen c'est plus fort que toi.

Et encore j'essaie de ne pas trop renifler, mais bon j'ai épuisé mon stock de mouchoir et je n'assume pas le mouchage au PQ, enfin pas encore, mais d'ici 15mn va bien falloir s'y résoudre...